[Témoignage adhérent] « Révéler la richesse des autres » (Journal des Entreprises)

CGRIS_portrait

Céline GRIS, adhérente du groupe Germe Lorraine

Jean-Marie Delatte, animateur du groupe Lorraine est dithyrambique lorsqu’il présente Céline Gris, adhérente du groupe depuis 2011.

« Céline Gris est extrêmement convaincue des bienfaits qu’elle reçoit de Germe. C’est un des leaders du groupe. Elle ne se ménage pas pour que notre groupe Lorraine gagne encore plus  en efficacité et en performance au profit de chacun de ses membres .

Céline est DG du groupe GRIS DECOUPAGE, une grosse PME Lorraine familiale spécialisée dans la production et la commercialisation de rondelles très techniques destinées essentiellement à l’industrie automobile,le machinisme agricole, le ferroviaire et bien d’autres branches. Son entreprise est leader dans sa branche professionnelle,  en très forte croissance depuis de nombreuses années avec un management humain à la pointe de ce qui  peut se faire au point de vue idées nouvelles et modernité. Elle reçoit très régulièrement des récompenses de toutes sortes régionales et nationales et internationales : en un mot c’est une magnifique entreprise et une chouette fille. »

Céline a profité d’un article du Journal des Entreprises de sa région pour témoigner sur les bienfaits de la formation Germe qu’elle suit depuis plus de 3 ans déjà !

« Notre management collaboratif repose sur des bases solides et la mise en relation entre les personnes. Il ne s’agit pas de transmettre mon expertise et ma richesse, mais de révéler celle des autres pour en faire émerger des idées, de la créativité et faire avancer le projet. Je fais partie de Germe (Groupe d’entraînement et de réflexion au management des entreprises) et ça a été extrêmement formateur. J’ai essayé et utilisé les outils et les gens ont adhéré. Quand on donne du sens à ce que l’on fait, les personnes adhèrent au projet. »

Découvrez l’article sur le site du Journal des Entreprises: http://www.lejournaldesentreprises.com/editions/54/chutier/la-complexite-a-ete-de-trouver-une-place-a-chacun-03-10-2014-234121.php

 

 

[Actualité] Formation au codéveloppement des animateurs Germe

Germe a proposé aux animateurs de son réseau de se former au codéveloppement, afin de disposer de cette méthode pour l’animation des ateliers.
Selon les fondateurs canadiens du codéveloppement, Adrien Payette et Claude Champagne :

Le groupe de codéveloppement professionnel est une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d’améliorer leur pratique.

Le premier groupe, composé de Hélène Albertini, Béatrice Froment, Dominique Lauverjat, Marie-Pierre Loumont et Stéphanie Moschenros, a suivi le Module 1 de la formation les 27 et 28 mai, sur Paris.

codeveloppement

De gauche à droite : Marie-Pierre Loumont, Stéphanie Moschenros, Sylvie Lambert de l’AFCODEV, Béatrice Froment, Hélène Albertini, Dominique Lauverjat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le second groupe a réuni Marion Barbe, Cyr Dioré, Pascal Geffroy, Jacques Girard et Catherine Thomé les 17 et 18 juin, sur Nantes.

Jacques Girard,  Catherine Thomé, Marion Barbe,   Sylvie Lambert de l’AFCODEV, Cyr Dioré et Pascal Geffroy, les 17 et 18 juin, sur Nantes

Les participants sont tous convaincus du bien-fondé de la méthode, ont programmé leurs « séances d’entrainement » et suivront le module 2 en septembre-octobre.
Un autre groupe débutera en septembre, dans le Sud.
La formation de ces trois groupes a été confiée à Sylvie Lambert, consultante-dirigeante du cabinet AVELA et membre de l’AFCODEV (Association Française de Codéveloppement).
De nouvelles sessions de formation des animateurs Germe seront prochainement mises en place.
Pour en savoir plus, contactez Elodie : elodie.nedelec@germe.com

[Idées] Comment favoriser l’engagement collectif dans nos entreprises ?

Vous étiez plus de 600 participants à réfléchir sur le thème de l’engagement collectif dans l’entreprise lors d’un « World Café » au Grand Parcours Germe 2012 au Puy du Fou.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Suite à ce travail d’intelligence collective réalisé nous avons le plaisir de vous adresser ci-dessous la carte des idées produites.

Cliquez  sur l'image  télécharger le fichier PDF contenant la carte d'idées

Cliquez sur l’image pour télécharger le fichier PDF contenant la carte d’idées

 

 

 

[Événement] Germe signataire avec 300 entreprises de l’appel à plus de bienveillance au travail

Le réseau Germe est signataire avec 300 entreprises de  l’« Appel à plus de bienveillance au travail ».  L’appel et la liste des entreprises signataires (représentant plus de 400.000 salariés) sont disponibles dans le numéro de novembre de Psychologies magazine.

Cette démarche s’inscrit dans la dynamique de la journée mondiale de la gentillesse, qui a lieu chaque année le 13 novembre (inspiré du World Kindness Day célébré dans 18 pays).

Cet appel regroupe près d’une vingtaine de propositions concrètes pour redonner du sens au travail, développer la qualité des relations et le mieux vivre ensemble au travail.

Plus d’informations sur le site dédié 

En cette Journée mondiale de la gentillesse du 13 novembre, c’est l’occasion  de partager avec vous l’article envoyé par une des adhérentes Germe en Lorraine.

 

« Sept clés pour manager avec bienveillance » écrit par  Marie-Madeleine Sève, de L’Entreprise.com

Cliquez sur l’image ci dessous pour découvrir la carte de synthèse de l’article

Cliquez sur le visuel pour télécharger la "carte synthèse" de l'article au format PDF

Pour le plaisir, une illustration de la gentillesse ….à l’épreuve du métro

[Témoignage] Jean-François Zobrist : « Rechercher un bonheur collectif ! »

Jean-François Zobrist

Jean-François Zobrist, qui a dirigé pendant 25 ans FAVI à Hallencourt est intervenant Germe. Il nous livre sa vision de l’engagement collectif.

A quoi sert l’engagement collectif ? A assurer la pérennité de la collectivité tout simplement.

N’oublions jamais le pourquoi des choses ! Comment voulez-vous que les gens s’engagent si ils ne savent pourquoi ? Tout système vivant n’a pour seul but que de durer. L’argent n’est que la respiration du système, non sa finalité. Ce n’est que le moyen majeur de la durée, comme la respiration l’est pour la vie animale. Cette pérennité de l’entreprise passe par un engagement collectif.

Lire la suite